La nuit où New York s'est éteinte

Il y a 40 ans, une vaste panne de courant a plongé dans le noir la ville de New York et ses alentours. Cet événement a soufflé un vent de pillages et de panique et a tant perturbé la vie des New-Yorkais qu'il en est devenu un symbole culturel repris ou mentionné dans de nombreux films et séries populaires tels que Blackout, Summer of Sam et Ghostbusters II. Le « blackout » est aujourd'hui encore bien ancré dans la mémoire de nombreux New-Yorkais. Il a pris une ampleur telle qu'il est considéré comme l'un des événements majeurs de l'histoire américaine du XXe siècle. 

La panne de New York s'est avérée une situation difficile à gérer, mais cela aurait pu être bien pire sans l'intervention du concessionnaire Cat® H.O. Penn Machinery Company, Inc., qui a vendu plus de 500 groupes électrogènes diesel électriques dans le Grand New York.

Des milliers de fans qui assistaient à un match opposant les Cubs aux Mets ont été pris de court par la panne, mais un groupe électrogène Cat D353T a permis d'évacuer le stade en toute sécurité.

La ville a été victime de pillages et de vandalisme, mais le chaos aurait certainement été bien pire sans les deux groupes électrogènes Cat D398 qui ont permis au commissariat de New York de rester opérationnel. De plus, dans de nombreux hôpitaux comme le Northern Westchester Hospital Center à Mount Kisco, le personnel médical a pu continuer à mettre au monde des nourrissons, à opérer des patients et à pourvoir les salles d'urgences grâce à nos groupes électrogènes qui les fournissaient en énergie.

Bien entendu, quelques problèmes ont été signalés. Mais selon H.O. Penn, les équipements Cat n'ont souffert d'aucune défaillance. À l'hôpital Belleview, le système électrique de secours, alimenté par cinq groupes électrogènes Cat D398, a fonctionné pendant 40 minutes avant de s'éteindre. Cependant, une enquête ultérieure a prouvé que les groupes électrogènes n'étaient pas tombés en panne. C'est un mauvais fonctionnement des pompes de la tour de refroidissement dans un autre endroit du bâtiment qui a entraîné une surchauffe, puis l'arrêt du système. L'hôpital Yonkers a signalé à H.O. Penn qu'un seul de ses deux groupes électrogènes fonctionnait. L'appareil opérationnel s'est révélé être le groupe électrogène Cat. Celui qui est tombé en panne avait été fourni par un concurrent.

Chez Caterpillar, nous savons à quel point la qualité de nos produits est importante. Notre réputation en dépend. Et, comme l'a nettement montré cette panne, les gens en dépendent tout autant. Nous sommes fiers que nos produits se soient distingués en période de crise. 

Pour lire davantage de témoignages sur notre collection historique, visitez la page caterpillar.com/history.

groupe électrogène
de
groupe électrogène